La Progression

Les techniques sont par ailleurs effectuées à mains nues, au tonfa, au bâton et au mini-bâton, le but de cette multiplicité étant de faire prendre conscience aux gens que, que l’on ait ou non une arme à la main, la forme de corps est unique, et que ce sont eux qui sont efficaces, et pas l’arme qu’ils tiennent.
La progression AITO Self-Défense est par ailleurs scindée en deux grandes parties : La première partie vise à développer les qualités techniques et physiques, et elle est axée sur le travail « sportif » (techniques pieds/poings, au sol, assauts libres). La seconde partie, qui fait appel aux aptitudes citées précédemment, relève plus précisément du cadre de la self-défense, et est recentrée sur des situations et des sollicitations concrètes (tentatives de saisie, attaque au couteau, au bâton, …).